biographie

Viktoria Elisabeth Kaunzner

Née en 1982 à Deggendorf, Viktoria Elisabeth Kaunzner a fait ses débuts de soliste à douze ans avec l'Orchestre Symphonique de la Radio de Plzeň.

Après son baccalauréat (matières principales: mathématiques, latin, religion et musique), a-t-elle étudie le violon auprès de Josef Rissin (HfM de Karlsruhe), Stephan Picard (HfM Hanns Eisler de Berlin, où elle a obtenu son Prix), Sebastian Hamann (MHS de Lucerne), Olivier Charlier (CNSMD de Paris), le violon baroque auprès d'Ingeborg Scheerer, et finalement dans la classe de Zakhar Bron à Cologne (HfMT, master de violon solo).

Elle a reçu les encouragements de Yehudi Menuhin, Ivri Gitlis, Ida Haendel, Ana Chumachenco, Han-An Liu, ainsi qu'une bourse de la Juilliard School à New York.

Elle a suivi les cours de composition de Salvatore Sciarrino, Krzysztof Meyer, Katia Tchemberdji et Rebecca Saunders, étudié la théorie avec Astrid Bolay et Thomas Daniel, la création musicale appliquée au cinéma avec Peter Aderhold, le jazz  et le crossover avec Maria Baptist et Oli Bott.

Partenaire de la harpiste Anna Viechtl au sein du Duo 47 / 4, Viktoria Kaunzner explore les plus subtiles nuances de la musique de chambre. De 2009 à 2011, elle était membre de'Ensemble Garage pour la musique contemporaine (Cologne) en tant que violoniste solo. Dans ses programmes de concert, elle cultive l'éclectisme en mêlant au répertoire traditionnel des œuvres inconnues et ses propres compositions.

En 2010, l'École Supérieure de Musique Franz Liszt de Weimar a nommé Viktoria Kaunzner professeur de violon et de musique de chambre dans son école détachée, la « German School of Music Weimar », à l'Université de Kangnam en Corée du Sud.

Viktoria Kaunzner est lauréate de concours renommés (entre autres, de la Fédération Mondiale des Concours Internationaux de Musique) et se produit internationalement en tant qu'instrumentiste de chambre.

Pédagogue diplômée, elle donne des masterclasses en Allemagne et en Corée du Sud. Elle a également enseigné à la Fondation Barenboim-Said en Palestine et s'engage en faveur de « Rhapsody in School ».

Viktoria Kaunzner travaille actuellement à la rédaction d'un livre sur le jeu de violon et à la composition d'un concerto pour violon. Elle est l'auteur de la satire musicale « Kökokauz ». Son temps libre est consacré à l'écriture de poèmes, à la danse et occasionnellement au développement de ses propres inventions.

Viktoria vit à Cologne et en Corée du Sud. Elle joue sur un violon de Tomaso Eberle fabriqué à Naples en 1772 et sur un violon fabriqué spécialement pour elle par Peter Erben à Munich en 2011.